Un juge félicite des enfants qui ont dénoncé un pédophile

ANTOINE LACROIX

Écrit par : Martin Ayotte

Des enfants qui ont dénoncé un pédophile ayant abusé d’eux ont reçu les félicitations d’un juge qui a souligné leur courage, sans lequel il n’y aurait jamais eu de condamnation.

« C’est grâce à leur courage que nous sommes à cette étape-ci [du processus judiciaire]. Pour que les tribunaux dénoncent les crimes sexuels contre les enfants, ça en prend qui dénoncent », a commenté le juge Alexandre Dalmau avant de condamner Maxim Grondin, vendredi, au palais de justice de Montréal.

Grondin, 42 ans, est un pédophile qui s’était installé dans le quartier Hochelaga avec sa conjointe Caroline Curadeau, en 2017. Et grâce à leur chien, ils avaient réussi à attirer des enfants afin de les agresser sexuellement, dans leur domicile.

Ainsi, pendant des semaines, Grondin s’en prenait aux enfants, bien évidemment en leur demandant de garder le « secret ».

Il forçait également les jeunes à regarder de la pornographie juvénile, en plus de les photographier dans des poses de nature sexuelle.

Enfance brisée


« À cause de toi, j’ai de la colère, ma vie a changé, a écrit une des victimes maintenant âgée de 11 ans dans une lettre lue à la cour. Tu m’as détruit. On n’a pas le droit de toucher à un enfant et de briser l’enfance de quelqu’un. »

L’enfant, que l’on ne peut nommer sur ordre du tribunal, a reconnu qu’il avait eu « peur de parler », mais que maintenant que sa parole a été libérée, plus jamais personne ne s’en prendra à lui.

« Le plus important, c’est que le monde l’entende », a-t-il écrit, ajoutant que le temps que Grondin passera en prison ne représentait rien par rapport à sa souffrance.

Un parent a pour sa part déploré que Grondin avait volé l’innocence de son fils qui a maintenant des problèmes de comportement.

Une autre mère a, quant à elle, rappelé qu’aucune sentence ne pourra rendre « la magie de l’enfance » à son fils.

Excuses

La tête basse, Grondin s’est excusé pour ses gestes, disant avoir finalement compris le mal qu’il avait fait.

« Je ferai désormais tout en mon pouvoir pour que ça n’arrive plus », a-t-il dit en soulignant aussi le courage des enfants, et en jurant qu’il allait suivre des thérapies.

Mais d’ici là, le juge l’a condamné à un peu plus de cinq ans de pénitencier, en plus de lui coller l’étiquette de délinquant à contrôler pour cinq années supplémentaires. Pendant cette période, il fera face à une série de restrictions pour limiter tout potentiel contact avec des mineurs.

Caroline Curadeau a, quant à elle, écopé de trois ans de détention en 2019.

 

 

 

Source : Journal de Montréal │ Michael Nguyen




Dernière mise-à-jour de l'article : Samedi 22 mai 2021 à 11:54:34

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Ce footballeur universitaire devenu pimp écope de six ans de détention

L’Ontarien qui a été reconnu coupable de traite de personne a empoché jusqu’à 1800$ par jour

... Voir plus

Lundi 24 avril 2023 à 13:36:34

Le monde du country est en deuil. Julie Daraîche est décédée.

Celle qui étais surnommé ''la reine du country'' Julie Daraîche est décédée le 26 avril 2022

... Voir plus

Mardi 26 avril 2022 à 18:55:16

Lady Gaga félicitée pour son moment touchant avec Liza Minnelli lors de la cérémonie des Oscars

Lady Gaga reçoit des éloges pour son geste aimable envers Liza Minnelli aux Oscars 2022.

... Voir plus

Lundi 28 mars 2022 à 16:48:33