Orange désactive une antenne 4G, elle est accusée d’avoir tué plusieurs vaches !

google

Écrit par : Sylvain Poirier

Si la 5G ne présent aucune risque pour la santé humaine comme l'ont prouvé de nombreuses études, la 4G pourrait potentiellement nuire au bien-être de certains animaux. C'est en tout cas ce que laisse entendre la dernière décision de justice du tribunal administratif de Clermont-Ferrand.

En effet, la juridiction vient d'ordonner la désactivation d'une antenne 4G pendant deux mois, à la suite des plaintes répétées d'un éleveur de Haute-Loire. Le plaignant suspecte l'installation de nuire à la santé de son troupeau de vaches.

Depuis l'implémentation de l'antenne en juillet 2021 à 200 mètres de son exploitation bovine, l'éleveur Frédéric Salgues a constaté la mort d'une quarantaine de vaches dans son troupeau. En outre, il a signalé une baisse significative de la production de lait, tandis que certains animaux ont subitement perdu la vue. 

Face à cette situation troublante, l'expert judiciaire mandaté par le tribunal du Puy-en-Velay s'était prononcé en faveur d'une interruption du service de l'antenne lors de l'audience préliminaire. “Ce cheptel fait partie des 10 à 20% meilleurs du département”, ajoutant qu'il n'a “pas d'éléments médicaux pour expliquer la chute brutale de la production de lait, de 15 à 20%, dans les jours qui ont suivi la mise en place de l'antenne”. 

A lire également : Free-  son réseau fibre a été saboté, une enquête est ouverte

ORANGE DOIT DÉSACTIVER L'ANTENNE 4G LE TEMPS DE L'ENQUÊTE

Dans son ordonnance, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a donné trois mois à Orange pour procéder à la désactivation de l'antenne et pour organiser la sécurité autour du site, pendant que l'expert judiciaire poursuit ses investigations. “Il y a lieu d'ordonner cet arrêt provisoire du fonctionnement de cette antenne pour une durée de deux mois, compte tenu de ses incidences générales, avec suivi, par l'expert judiciaire, du comportement du cheptel, et des vaches laitières en particulier, sur cette période”, conclut la juridiction.

De leur côté, Orange, Free Mobile et Bouygues Telecom, qui exploitent cette antenne, n'ont pas souhaité faire de déclarations officielles sur cette affaire. Lors de l'audience, les avocats des trois opérateurs avaient toutefois mis en exergue l'absence de données scientifiques établissant un lieu de cause à effet entre les champs électromagnétiques de l'antenne et la mauvaise santé du troupeau.

Pour rappel, Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR poursuivent toujours le déploiement de la 4G sur le territoire français. Depuis la signature de plusieurs arrêtés en février 2022, les quatre opérateurs ont deux ans pour couvrir l'ensemble du pays.




Dernière mise-à-jour de l'article : Vendredi 27 mai 2022 à 16:45:38

Écrit par : Sylvain Poirier



ACTUALITÉ

***NOUVEAUTÉ*** Le courrier du Coeur - des mots pour des maux...

Radio Sexy Lounge et son courrier du COEUR

... Voir plus

Samedi 04 juin 2022 à 14:31:25

L'Ukraine prend possession de chars d'assaut russes

L'armée ukrainienne est plus armée maintenant qu'au début de l'invasion russe.

... Voir plus

Samedi 26 mars 2022 à 21:03:05

Ukraine : l’armée russe relance l’attaque à Marioupol

Les combats ont repris samedi à Marioupol, une ville portuaire stratégique du sud de l'Ukraine, alors que Moscou a repris l'assaut après le report de l'évacuation de civils dans la région.

... Voir plus

Samedi 05 mars 2022 à 22:57:21