Pas de quarantaine pour les voyageurs canadiens vaccinés dès le 5 juillet

Mike Hillman

Écrit par : Martin Ayotte

 

À compter du 5 juillet minuit, soit une journée plus tôt que prévu, les Canadiens qui reviennent de l’étranger n’auront plus à se soumettre à une quarantaine obligatoire ni à passer un test de dépistage au 8e jour s’ils sont complètement vaccinés et s’ils remplissent certaines conditions.

 

La mesure s’applique à tous les citoyens, les résidents permanents, les travailleurs étrangers ainsi qu’aux étudiants étrangers qui fréquentent une école canadienne, explique le vice-président directeur général des voyageurs pour l’Agence des services frontaliers (ASFC), Denis Vinette.

Les touristes étrangers demeurent toutefois interdits d'entrée au pays et aucune exemption n’est accordée pour le moment aux communautés frontalières. Des discussions sont toutefois en cours avec les États-Unis, soutient Denis Vinette.

Les personnes admissibles qui souhaitent entrer au Canada doivent être en mesure de prouver qu’elles ont complété leur immunisation contre la COVID-19 au minimum 14 jours avant de traverser la frontière et celui-ci doit être l’un des vaccins acceptés par Santé Canada ou une combinaison de ceux-ci.

Vaccin accepté par Santé Canada :


Pfizer/BioNTech (deux doses)
Moderna (deux doses)
AstraZeneca/COVISHIELD (deux doses)
Janssen de Johnson & Johnson (dose unique)


Cela veut aussi dire que les enfants de moins de 12 ans, puisqu’ils ne peuvent pas être vaccinés pour le moment, devront se soumettre à une quarantaine de 14 jours qui pourra se faire à la maison.

 

Les voyageurs devront utiliser l’application ArriveCAN pour soumettre leur preuve de vaccination et y entrer les informations relatives à la date et au type de vaccin reçu pour la première et la seconde dose.

On avise les gens de voyager avec soit une copie papier ou une copie électronique de leur preuve de vaccin pour pouvoir la montrer à l’agent à leur arrivée s’il y a raison de questionner», explique Denis Vinette.

Le vice-président directeur général des voyageurs pour l’ASFC encourage les gens à télécharger l’application et à y entrer leur information avant leur arrivée au Canada afin d'accélérer le processus.

Il assure que de l’aide sera fournie pour soutenir les voyageurs qui éprouvent des difficultés avec ce système.

Les personnes qui souhaitent entrer au pays à compter du 5 juillet devront continuer de présenter un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 et se soumettre à un autre test de dépistage lors de leur arrivée au pays, que ce soit par voie terrestre ou aérienne.

Si ce dernier s’avère positif malgré les deux doses de vaccin, la personne devra se soumettre à une quarantaine.

 

 

 

Source : Radio-Canada 




Dernière mise-à-jour de l'article : Samedi 03 juillet 2021 à 07:05:18

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Le premier légume du printemps est arrivé!

Connaissez-vous la fougère-à-l’autruche (ou fougère allemande)?

... Voir plus

Mardi 10 mai 2022 à 12:12:09

Momie mystérieuse

Trouvée dans une tombe au Pérou avec les mains couvrant son visage.

... Voir plus

Dimanche 25 juin 2023 à 10:49:29

Orange désactive une antenne 4G, elle est accusée d’avoir tué plusieurs vaches !

Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand vient d'ordonner la désactivation d'une antenne 4G pendant deux mois. Un éleveur de Haute-Loire prétend qu'elle nuit à la santé de son bétail. En effet, plusieurs bovins sont morts dans des circonstances inexpliquées depuis l'installation de l'antenne.

... Voir plus

Vendredi 27 mai 2022 à 16:45:38