Song Title Goes here that will make it more cooler

Le rock se déconfine enfin à Tadoussac

PHOTO CÉDRIC BÉLANGER

Écrit par : Martin Ayotte

TADOUSSAC | Au jour 2 du Festival de la chanson de Tadoussac, c’était au tour du rock décapant et désopilant de se déconfiner, gracieuseté de Marie-Pierre Arthur et des Trois Accords.

L’évidence ressentie pendant la pandémie s’est confirmée, samedi : aucun spectacle virtuel ne peut faire vivre la même émotion que celle qui nous prend aux tripes quand guitares, basse, claviers et percussions rugissent au même diapason dans la pénombre d’une salle de concert.


Au rythme des vagues de coronavirus, nos espoirs ont été déçus plus d’une fois, mais cette fois, plus question de revenir en arrière, prédit le batteur des Trois Accords, Charles Dubreuil.

« Nous sommes optimistes à 100 %. Tout le monde fait attention, nous sommes le peuple le plus vacciné au monde. Les Cowboys Fringants viennent d’annoncer un troisième Centre Bell consécutif, toutes les tournées internationales se mettent en marche. Le rock and roll va se passer », s’enflammait le musicien quand Le Journal l’a croisé, samedi après-midi.

Le party

Dans leur cas, ça s’est effectivement passé, en soirée, sur la scène Québecor de l’église de Sainte-Croix.

Pas rouillés du tout puisqu’ils ont recommencé les spectacles devant public depuis un bout de temps, les maîtres québécois du cabotinage musical ont soulevé la foule en servant une bonne dose de leurs succès.

 

Quand Corine, Les amoureux qui s’aiment, Elle s’appelait Serge, Hawaïenne et Dans mon corps défilent l’une après l’autre, disons que le mot COVID-19 s’efface de notre mémoire et se trouve remplacé par une irrésistible envie de faire la fête.


Marie-Pierre Arthur avait aussi du méchant à faire sortir quand elle a chanté sur la même scène, plus tôt dans la journée. C’était pour elle un premier concert en quinze mois.

« Je suis dans le déni. Je me dis que mon corps va se souvenir comment faire ça. Ça va bien aller », racontait-elle, quelques heures avant sa performance.

Créer des souvenirs

Qu’elle soit rassurée, son corps s’est très bien souvenu. Appuyée de quatre complices, dont son amoureux François Lafontaine, elle a vite trouvé ses marques. La plupart du temps, son groupe a opté pour une approche musclée qui convenait particulièrement bien aux pièces de son plus récent album, Des feux pour voir, sorti en janvier 2020.

 

« J’avais vraiment besoin de les jouer live », a-t-elle confié à propos de ces chansons qu’elle n’avait pu présenter au public en raison de la pandémie.

« Elles ont besoin d’une vie autre qu’uniquement le studio. Maintenant, je vais avoir d’autres souvenirs, d’autres impressions de ce disque. »

 

 

 

 

Source : CÉDRIC BÉLANGER 




Dernière mise-à-jour de l'article : Dimanche 27 juin 2021 à 13:33:55

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Bruce Willis a joué dans 33 films depuis 2018

L'acteur met fin au supplice des cinéphiles !

... Voir plus

Jeudi 31 mars 2022 à 14:55:51

Blessé dans l'explosion de son bateau, le restaurateur Éric Luksenberg succombe à ses blessures

Victime d’un grave accident il y a quelques semaines, le restaurateur Éric Luksenberg est décédé la nuit dernière, a appris TVA Nouvelles auprès de son fils Laurent.

... Voir plus

Lundi 11 avril 2022 à 15:37:56

Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans

Le Québec pleure le numéro 10. Le légendaire hockeyeur Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon, ont annoncé ses proches, vendredi.

... Voir plus

Vendredi 22 avril 2022 à 16:30:32