Il abuse de sa voisine de sept ans et la blâme de l’avoir dénoncé

Écrit par : Martin Ayotte

Attirant une fillette de 7 ans à l’aide des animaux qu’il possédait chez lui, un homme de 57 ans a abusé de sa victime, puis lui a reproché d’avoir dévoilé leur secret.

Résidant seul dans une maison de la région de Portneuf, Marcel Naud élevait des poules et des cailles. Des animaux de la ferme qui n’étaient pas sans attirer la curiosité de l’enfant des voisins, une fillette de sept ans.


Au fil de l’été 2018, l’enfant se rendait donc chez le voisin, attirée par les animaux. D’autres activités ont ensuite eu lieu, comme une promenade en vélo. Il arrivait aussi que la victime mange chez le commis de pièces de garage.

Sauf que Marcel Naud a profité de ces moments avec sa victime pour exhiber ses parties génitales, incitant aussi l’enfant à les toucher. Avec ses mots d’enfant, la victime a dit que l’accusé s’était aussi masturbé en disant « plus je vais faire ça, plus il va être gros ».

Dénonciation

La jeune victime a relaté au moins trois événements, ajoutant qu’il lui demandait de garder leur secret pour elle. « Ça, tu ne le dis à personne », a relaté le juge Stéphane Poulin lors de la sentence.

L’homme de 57 ans a tout de même été dénoncé par la fillette, non sans conséquence. « La victime vit avec la crainte que l’accusé soit fâché contre elle parce qu’elle a brisé leur secret », a relaté le juge comme élément aggravant.

La victime est donc habitée par un sentiment de culpabilité, mais aussi d’insécurité depuis les faits en raison de la proximité de la résidence de son agresseur, voisin à l’époque. Plus encore, pour sa défense, Marcel Naud a « blâmé la victime en la qualifiant de personne envahissante » en plus de lui « reprocher » d’avoir dévoilé ses actes parce que la victime avait quelque chose à se reprocher.


À l’étape de la sentence, le juge a rappelé que toute agression était grave, même les « attouchements légers ». Une peine de 20 mois a donc été imposée à Marcel Naud pour avoir exhibé ses parties intimes, mais aussi incité sa victime à le toucher alors qu’il était en situation d’autorité.

 

 

Source : Journal de Montréal │ Nicolas Saillant




Dernière mise-à-jour de l'article : Dimanche 25 avril 2021 à 08:50:08

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans

Le Québec pleure le numéro 10. Le légendaire hockeyeur Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon, ont annoncé ses proches, vendredi.

... Voir plus

Vendredi 22 avril 2022 à 16:30:32

Boulevard Curé Labelle

Nommé d’après le célèbre curé « Roi du nord »

... Voir plus

Mardi 16 janvier 2024 à 22:31:29

La région de Kiev « libérée », témoignages sur de possibles meurtres de civils

L'Ukraine a annoncé samedi que toute la région de Kiev était désormais « libérée », les forces russes opérant un « retrait rapide » du nord du pays, alors que des témoignages font état de meurtres de civils dans certaines de ces zones.

... Voir plus

Dimanche 03 avril 2022 à 02:06:54