Song Title Goes here that will make it more cooler

Le Canadien tout croche : Il s’incline 6 à 3 contre les Sénateurs

Écrit par : Martin Ayotte

Le sceau d’étanchéité a sauté. Revirements près de Carey Price, mauvaises couvertures, sorties de zone ratées : il y a longtemps qu’on n’avait pas vu le Canadien être aussi brouillon dans son territoire.

Et il en a payé le prix. Les Sénateurs, pourtant pas une puissance offensive, ont profité de ces bévues pour vaincre le Tricolore 6 à 3, samedi soir, au Centre Bell.

Il s’agit d’une douce revanche pour les représentants de la capitale fédérale, vaincus deux jours plus tôt, à Ottawa.

« Ils ont travaillé plus fort que nous. Nous n’avions pas la même intensité que lors du match à Ottawa. Ils étaient sur nous rapidement. Nos lectures du jeu étaient mauvaises », a analysé Jeff Petry, dont le match fut horrible.

On aurait dû se douter que la soirée serait longue lorsque Brady Tkachuk a ouvert la marque dès la 42e seconde de jeu, alors que Brendan Gallagher était au cachot.

D’ailleurs, le Canadien a joué du hockey de rattrapage toute la soirée. Il a réussi à niveler la marque à deux occasions. Toutefois, les deux buts consécutifs d’Evgenii Dadonov ont donné aux Sénateurs l’erre d’aller dont ils avaient besoin.


De retour devant le filet, Price a cédé cinq fois sur 31 tirs. C’est la troisième fois à ses quatre derniers départs que le gardien d’Anahim Lake accorde au moins quatre buts. La seule exception : son jeu blanc contre les Oilers.

Occasion ratée

Ce revers a jeté un ombrage sur le retour au jeu de Tyler Toffoli. Blessé au bas du corps, il avait raté les trois rencontres précédentes. Il a repris là où il l’avait laissé en marquant dès sa deuxième présence.

Dominique Ducharme avait profité de ce retour pour jongler avec ses trios. L’objectif était simple : diversifier son attaque. La stratégie a eu des résultats mitigés.

Puisqu’il s’agissait du seul match à l’affiche dans la division Nord, le Tricolore a raté une belle occasion de profiter de l’un de ses matchs en main pour s’approcher à quatre points des Oilers et des Jets, ex aequo au deuxième rang de la section.

CE QU’ON A REMARQUÉ...

 
RARE MOMENT DE FAIBLESSE

Le trio de Phillip Danault se trouvait sur la patinoire pour le premier but d’Evgenii Dadonov. C’était la première fois depuis que Ducharme a réuni les trois, le 17 mars, que cette unité accordait un but à forces égales. Pendant ce temps, le Canadien a accordé neuf buts à cinq contre cinq.

UNE ERREUR DE PARCOURS

Le Canadien a permis à l’adversaire de marquer en désavantage numérique pour seulement la deuxième fois de la saison. Connor Brown a surpris les Montréalais en milieu de première période. Devin Shore, des Oilers, le 18 janvier, avait été le seul joueur à prendre l’attaque massive du Canadien en défaut.

FIN DE LÉTHARGIE

Dadonov a marqué deux des six buts des Sénateurs. Belle façon de mettre un terme à une léthargie de huit matchs. Malgré ce passage à vide, il accuse seulement un but de retard sur les 12 de Brady Tkachuk et Drake Batherson, au sommet des buteurs des Sénateurs.

UNE PREMIÈRE SPECTATRICE

Pour la première fois depuis le 10 mars 2020, le Centre Bell a ouvert ses portes à une spectatrice. Pour chacun de ses matchs à domicile, le Canadien recevra, dans la loge des héros, un travailleur de première ligne et sa famille immédiate. Gabrielle Prud’homme a eu l’honneur d’être la première à recevoir cette récompense.

 

 

Source : Journal de Montréal │ Jonathan Bernier




Dernière mise-à-jour de l'article : Dimanche 04 avril 2021 à 08:28:52

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Will Smith frappe Chris Rock et gagne un Oscar

Les téléspectateurs des Oscars étaient estomaqués dimanche soir après une altercation entre les acteurs Will Smith et Chris Rock

... Voir plus

Lundi 28 mars 2022 à 03:47:13

Un petit Nashville à Montréal, ça vous tente?

Jam Country Lanjeu

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:29:11

Blessé dans l'explosion de son bateau, le restaurateur Éric Luksenberg succombe à ses blessures

Victime d’un grave accident il y a quelques semaines, le restaurateur Éric Luksenberg est décédé la nuit dernière, a appris TVA Nouvelles auprès de son fils Laurent.

... Voir plus

Lundi 11 avril 2022 à 15:37:56