Song Title Goes here that will make it more cooler

Marc Dupré: le début d’un nouveau chapitre

PHOTO COURTOISIE MUSICOR

Écrit par : Martin Ayotte

Marc Dupré se pointera au variété de Star Académie, dimanche, de bonnes nouvelles plein son sac. Prolifique pendant sa pause de scène des derniers mois, le chanteur annonce aujourd’hui la sortie d’un nouvel album à l’automne, ainsi qu’un grand concert-événement, le 22 janvier 2022, au Centre Vidéotron.

Un premier extrait du même titre que le disque et le spectacle, Où sera le monde, sera d’ailleurs dévoilé au happening dominical de Star Académie. Marc Dupré s’étonne lui-même d’avoir l’audace d’étrenner une nouvelle pièce en direct devant plus d’un million de téléspectateurs.

«Je suis tellement content de faire ça, se réjouit l’homme au téléphone. Je n’avais jamais cassé une "toune" à la télé. Maintenant, je me sens assez confiant pour le faire, pour moi, pour les bonnes raisons. Parce que je trouve que le message est beau. Et je trouve ça beau de le faire avec des jeunes qui, chaque semaine, doivent travailler très fort pour apprendre de nouvelles chansons. J’ai le goût de leur dire que je me mets en danger avec eux!»

Changements

Évidemment, le titre «Où sera le monde» réfère aux bouleversements que nous a imposés la dernière année.

«Les deux premières phrases d'Où sera le monde, c’est "Brûlons la chandelle par les deux bouts, allez debout, la vie nous appelle". Il n’y a rien d’acquis. La santé, on le sait que ce n’est pas acquis. Mais de ne pas voir sa mère? Pendant six mois, de ne pas pouvoir la voir, la toucher, la sentir, la prendre dans ses bras, quand elle est vivante et en forme... Ma mère n’a pas pu voir ses petits-enfants, qui habitent à huit minutes de chez elle, pendant un an. Ce sont des choses qu’on croyait avoir pour toujours. Certains ont dû laisser partir leurs parents seuls. C’est une année de gros changements. Ça nous est revenu dans la face qu’il y a des conséquences à tout ce qu’on fait, dans la vie.»


Anciens succès


À Star Académie, Dupré écumera aussi quelques-uns de ses plus vieux tubes avec les académiciens. Il ne les nomme pas tous, mais révèle que Nous sommes les mêmes y passera, de même que son tout premier succès radio, Voyager vers toi.

«À Star Ac, j’ai envie de passer à travers ce que j’ai fait. Voyager vers toi, la première, est la plus importante. Parce qu’avec cette chanson, je me suis fait confiance, j’ai décidé de mettre de côté une carrière d’humoriste et d’imitateur qui allait vraiment bien. C’est elle qui a fait découvrir mon son, j’ai écrit la musique, puis le texte avec Nelson Mainville. J’aurais pu me permettre d’avoir des chansons rejetées par Garou ou Céline Dion, mais j’ai créé mon propre univers. Encore aujourd’hui, dans mes spectacles, les gens connaissent la chanson et la chantent. Voilà pourquoi je veux la chanter avec les académiciens, pour leur dire de se faire confiance.»

Se mettre à nu

Avant de s’imprégner à nouveau de l’immensité d’enceintes comme le Centre Vidéotron, Marc Dupré a récemment renoué avec le public, dans de petites salles, devant des spectateurs distanciés. Il a encore quelques dates à son agenda d’ici la fin de l’année avant de lancer officiellement le chapitre Où sera le monde.

Avant de s’y remettre, l’habitué des mises en scène grandioses ne cache pas s’être demandé s’il trouverait le même plaisir, avec ses seules chansons comme arme, sans pluie de confettis pour compenser les morceaux moins populaires.


«Et j’ai retrouvé le même plaisir que s’il y avait 40 000 personnes, constate-t-il. Je ne savais pas dans quoi je me lançais, parce que je ne l’avais pas vécu depuis des années. Je n’avais pas fait de "shows" acoustiques, par exemple. J’ai toujours eu peur de me retrouver devant peu de gens. J’ai l’impression que, quand il n’y a pas beaucoup de monde, l’écoute est plus attentive. Devant 100 personnes dispersées, tu es plus à nu, il faut que tu te racontes un peu plus.»

Et son bonheur fut intact.

«La scène est une grosse partie de ma vie, et quand je ne l’ai pas, c’est un trou énorme à combler. J’aime bien faire de la télé et plein d’autres choses, mais le centre de mon univers, c’est vraiment la scène. Des fois, je suis fatigué de faire de grosses tournées, mais quand je ne l’ai pas, je m’ennuie de ça. J’en ai besoin», explique Dupré.

On verra Marc Dupré au variété de Star Académie, dimanche, à 19 h, à TVA. Les billets pour son concert au Centre Vidéotron seront en vente dimanche, dès 19 h, au marcdupre.com ou au ticketmaster.ca.

 

 

Source : Journal de Montréal │ Marie-Josée R.Roy




Dernière mise-à-jour de l'article : Vendredi 26 mars 2021 à 15:40:42

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Pierre Bruneau annonce son départ à la retraite

Après 46 ans comme chef d’antenne à TVA, Pierre Bruneau prendra sa retraite le 16 juin prochain.

... Voir plus

Jeudi 24 mars 2022 à 17:58:35

André Arthur, est décédé dimanche 8 mai après plusieurs jours d’hospitalisation.

L'ancien député, polémiste et éminente figure de la radio québécoise, André Arthur, est décédé dimanche 8 mai après plusieurs jours d’hospitalisation.

... Voir plus

Lundi 09 mai 2022 à 00:13:53

Célébrez le 4/20 avec CJMS POP

Aujourd'hui, 20 avril, à 4h20, c'est le 4/20 et CJMS POP vous propose le Lounge 420 avec Phoenix Lord

... Voir plus

Mercredi 20 avril 2022 à 13:12:56