La vie après 13 coups de sabre par le tueur de l’Halloween

Écrit par : Martin Ayotte

Toujours hantée par les scènes d’horreur de l’attaque insensée qui lui a valu 13 coups de sabre dans le Vieux-Québec, le soir de l’Halloween­­­, une survivante est rentrée en France pour se reconstruire, mais se dit impatiente de retrouver son pays d’adoption.

« Je me dis encore que c’était un mauvais rêve et que je vais me réveiller, mais non. C’était un vrai film d’horreur arrivé à Halloween­­­. En plus, c’était la pleine lune. Je fais encore des cauchemars cinq mois plus tard », confie Lisa Mahmoud.

La ressortissante française, âgée de 25 ans, a accepté de donner des nouvelles au Journal et de revenir sur la pire nuit de sa vie.

Le 31 octobre 2020, sa route a croisé celle du meurtrier au sabre dans le Vieux-Québec. L’assaillant a tué deux personnes et en a blessé trois autres, dont elle. Cette nuit d’horreur a ébranlé toute la province l’automne dernier et a fait les manchettes aux quatre coins de la planète.

Centaine de points de suture

Depuis son agression, Lisa Mahmoud a subi cinq opérations et reçu plus d’une centaine de points de suture. Elle est aussi clouée au lit depuis des mois pour reprendre des forces.

« J’ai hâte de revenir à une vie dite normale. Je ne peux toujours pas me laver les cheveux seule, c’est horrible pour moi, qui suis coiffeuse de profession », relate-t-elle.

Mme Mahmoud s’est envolée vers la France en novembre pour retrouver sa famille durant sa convalescence. La jeune femme demeure toujours avec ses proches pour l’instant, mais elle rêve de retrouver le Canada au cours des prochaines semaines.

« Je vais revenir dans la ville de Québec, c’est certain. J’avais un travail que j’aimais beaucoup là-bas et des amis aussi. Ma vie est là, pas en France. L’attaque a chamboulé ma vie du jour au lendemain, mais je suis tombée amoureuse de cette ville-là », mentionne Lisa Mahmoud.

Elle tente aujourd’hui de rester positive et de garder la tête haute, mais les cicatrices sur son épaule et son bras lui rappellent en permanence le traumatisme qu’elle a vécu.

«Je ressens encore beaucoup de colère et d'injustice par rapport à lui. C’était complètement gratuit cette attaque. Il a fait beaucoup de mal et détruit des familles. J’ai 25 ans. Je devrais profiter de la vie, mais je dois guérir dans mon lit. C’est très frustrant», exprime-t-elle.

Plainte déposée en France

Lisa Mahmoud a déposé une plainte en France contre l’auteur de l’attaque dans le Vieux-Québec. Le but de cette procédure est de faire respecter ses droits au Canada en tant que ressortissante française, selon son avocat, Hugo Ferri.

«En France, dans la mesure où elle a la nationalité française, il va y avoir une procédure pour des indemnisations. Au Québec, ce n’est pas une procédure facile de ce que j’ai compris parce qu’elle est étrangère. [...] C’est pour ça qu’on intervient», explique Me Ferri.

Carl Girouard, l’auteur présumé de l’attaque au sabre survenu dans le Vieux-Québec, est accusé de deux meurtres au premier degré et de cinq tentatives de meurtre commis le soir de l’Halloween. Il n’a toujours pas subi son procès.


CE QU’ILS ONT DIT

« J’ai toujours des flashs en permanence de cette soirée. Ça arrive durant la journée et même la nuit. C’est vraiment flippant. La scène revient en boucle tout le temps. Ça fait près de cinq mois, mais c’est frais comme si c’était hier. »
« Tout avait des allures de film d’horreur dans cette soirée. Le décor du Vieux-Québec était très médiéval. C’était Halloween avec les gens déguisés. Durant l’attaque, je me suis même demandé quand la caméra allait sortir. »
« Malgré tout, j’essaie de tirer le meilleur de cette situation-là. Dans mon cas, je me dis que j’aurais pu perdre la vie comme les deux autres dans cette attaque. J’ai beaucoup de séquelles, mais juste d’être en vie, pour moi, c’est le plus important. Je suis jeune et je guéris vite au moins. »

 
– Lisa Mahmoud, survivante de l’attaque dans le Vieux-Québec

_________________________________

« Elle est extrêmement forte. Mme Mahmoud est d’un courage incroyable. Elle a une résilience totale. Elle n’a pas honte de ce qu’elle a vécu. Au contraire, elle est là pour avancer. La reconstruction de madame passe par la communication de son histoire.»

 
– Hugo Ferri, avocat de Lisa Mahmoud

 

 

source : Journal de Montréal │ Francis Pilon




Dernière mise-à-jour de l'article : Jeudi 25 mars 2021 à 14:53:07

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

***NOUVEAUTÉ*** Le courrier du Coeur - des mots pour des maux...

Radio Sexy Lounge et son courrier du COEUR

... Voir plus

Samedi 04 juin 2022 à 14:31:25

Momie mystérieuse

Trouvée dans une tombe au Pérou avec les mains couvrant son visage.

... Voir plus

Dimanche 25 juin 2023 à 10:49:29

Si vous voyez cet insecte, n’y touchez pas !

Avec le beau temps qui revient, vous pourriez faire une découverte inusitée dans votre piscine : un léthocère d’Amérique.

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:10:24