Song Title Goes here that will make it more cooler

Premier but de la saison: des singes en moins pour Danault

Écrit par : Martin Ayotte

MONTRÉAL | Il y a une expression anglophone pour décrire une personne libérée d'un poids important: «get the monkey off his back». En français, la traduction littérale serait: «retirer le singe de sur son dos». Mais la bonne expression serait probablement de dire qu’une personne traînait un piano sur son dos.

Après cette victoire de 5 à 1 contre les Canucks et un premier but pour Phillip Danault, il y a probablement quelques singes qui courent dans les rues de Vancouver.

«Il y avait plus qu’un singe sur mon dos, a dit Danault, en anglais, avec un grand sourire dans le visage. J’ai libéré plusieurs singes ce soir.»

Danault a bondi sur un retour de tir de Joel Edmundson pour déjouer Thatcher Demko en troisième période. À son 25e match de l’année, Danault a enfin brisé la glace avec un but.

«Oui, ça me fatiguait, a reconnu le Québécois. Mais je trouvais mon jeu solide. C’était lourd, de ne pas marquer. J’ai appris à travers ça. C’était un processus mental. Je gardais la bonne attitude, je ne voulais pas tomber dans la négativité.»

«Ça fait du bien, a-t-il continué. Je cherchais à travailler le plus fort possible. Je voulais rester positif. Parfois, c’est difficile de marquer. Je salue aussi ma femme, elle restait à mes côtés et elle m’encourageait. Je remercie aussi mes coéquipiers. Ils m’ont toujours fait confiance, ils étaient heureux pour moi.»


Un but contagieux

Danault respirait le bonheur après son but, un premier depuis le 29 février 2020 face aux Hurricanes de la Caroline. C’était le même sentiment chez ses coéquipiers. Malgré un pointage à sens unique, Carey Price a patiné jusqu’à la ligne bleue pour venir féliciter son coéquipier.

«J’étais très heureux de la réaction de mes coéquipiers, a répondu Danault. Ça démontre la solidarité au sein du groupe. Mais je crois que ce but fait beaucoup plus de bien à vous [journalistes] qu’à moi!»

Shea Weber a également parlé d’une libération pour Danault.

«Nous sommes très heureux pour lui, a affirmé le capitaine. Il jouait bien pour nous. Mais ce but le soulagera mentalement.»

En 25 matchs, Danault a maintenant 11 points (1 but, 10 passes) et présente un différentiel de +8. Pour ce deuxième match de la semaine contre les Canucks, il a joué au centre de Tomas Tatar et de Joel Armia. S’il avait perdu son ailier droit habituel en Brendan Gallagher, il a aimé l’expérience avec Armia.

«Army est un gros gabarit, il fait le travail devant le filet. C'est un bon passeur et un bon marqueur. C’est un joueur complet. Dom [Ducharme] joue avec ses trios, mais on joue de la bonne façon. Peu importe qui tu places à gauche ou à droite, on semble avoir de bonnes combinaisons.»





Source : Journal de Montréal │ Jean-Francois Chaumont




Dernière mise-à-jour de l'article : Jeudi 11 mars 2021 à 12:11:47

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

La terre a tremblé hier soir au Québec

Deux tremblements de terre ont été enregistrés à moins de 350 km l'un de l'autre en deux jours.

... Voir plus

Mardi 25 avril 2023 à 11:16:16

Un petit Nashville à Montréal, ça vous tente?

Jam Country Lanjeu

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:29:11

Décès du batteur du groupe Foo Fighters en Colombie

Le batteur des Foo Fighters, Taylor Hawkins, est mort dans des circonstances encore obscures à Bogota, où le groupe de rock alternatif devait se produire vendredi soir.

... Voir plus

Samedi 26 mars 2022 à 12:03:45