Song Title Goes here that will make it more cooler

Nouveau défi derrière les projecteurs pour Andrée Watters, qui se joint à l'équipe de ComediHa!

Écrit par : Martin Ayotte

Non, ce n’est pas comme artiste qu’Andrée Watters rejoint les rangs de la boîte de production ComediHa!, mais plutôt... comme employée. Celle qui a quitté la scène pour une période « indéterminée », il y a deux ans, travaillera comme agente de spectacles pour l’entreprise de Québec.

Chez ComediHa!, Andrée Watters aura le mandat de vendre et de créer des spectacles corporatifs sur mesure ainsi que des spectacles destinés aux festivals et au milieu scolaire, autant humoristiques que musicaux.


Il faut dire que la chanteuse et femme d’affaires pratique ce métier depuis déjà une quinzaine d’années dans l’ombre. Après avoir connu un premier succès comme productrice avec la tournée Girls Wanna Have Fun!, qui a duré plus de 10 ans, Andrée Watters a compris qu’elle était encore plus heureuse derrière les projecteurs. 

«Ç’a été le projet qui a fait en sorte que j’ai bâti une liste de clients, de festivals, d’événements corporatifs qui me rappelaient année après année, confie-t-elle à l’autre bout du fil. Avec les années, cette fibre entrepreneuriale a pris toute la place.»

Elle a été derrière la tournée Country Rock ainsi que quelques spectacles jeunesse, dont celui d’Ari Cui Cui.

Andrée Watters est aussi agente de spectacles pour le compte de son amoureux, Sylvain Cossette. Son embauche chez ComediHa! ne l’empêchera pas de continuer de travailler avec lui.

Un «cadeau»

Depuis maintenant deux ans, Andrée Watters se consacre entièrement à son travail derrière les projecteurs et ne monte plus sur scène. Sa solide expertise dans le milieu a amené ComediHa! à la recruter. 


«C’est un beau défi pour moi de prendre toutes mes connaissances et de les adapter pour l’humour. Et ce qui est intéressant, c’est qu’au-delà de la vente, je participe à la création des spectacles», dit-elle. 

Mais, plus encore, elle considère cet emploi comme un «cadeau». «On ne va pas se cacher qu’en ce moment, dans le milieu des arts vivants, les offres d’emploi ne coulent pas à flots», explique-t-elle. 

Mais n’est-ce pas un moment bizarre pour commencer un emploi dans le milieu du spectacle, où tout est à l’arrêt? 

«Oui, mais nous, on veut être prêts quand les activités vont reprendre. Quand ça va repartir, ça va aller très vite», estime Andrée Watters.

 

 

Source : Journal de Montréal │ Sandra Godin




Dernière mise-à-jour de l'article : Mercredi 24 février 2021 à 15:21:20

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Tempête ce week-end : cocktail de précipitations en approche

Une tempête fonce vers le Québec et va sévir dès samedi soir ainsi que dimanche, tout dépendamment des secteurs. Au programme : pluie, neige, grésil, verglas et vents forts.

... Voir plus

Samedi 05 mars 2022 à 23:00:53

André Arthur, est décédé dimanche 8 mai après plusieurs jours d’hospitalisation.

L'ancien député, polémiste et éminente figure de la radio québécoise, André Arthur, est décédé dimanche 8 mai après plusieurs jours d’hospitalisation.

... Voir plus

Lundi 09 mai 2022 à 00:13:53

Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans

Le Québec pleure le numéro 10. Le légendaire hockeyeur Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon, ont annoncé ses proches, vendredi.

... Voir plus

Vendredi 22 avril 2022 à 16:30:32