Boulevard Curé Labelle

Facebook!

Écrit par : Sylvain Poirier

Le boulevard du Curé-Labelle fut l’épine dorsale du développement de Blainville.

Dans sa forme initiale, cette route était une montée seigneuriale qui permettait aux censitaires de circuler entre les hameaux que deviendront Rosemère et Sainte-Thérèse, avant de se poursuivre jusqu’au « Pays-Fin » (Saint-Janvier).

À partir de 1792, il s’agit par ailleurs d’une ligne de démarcation entre deux seigneuries.

En 1804, le chemin sera officialisé et plusieurs générations le connaîtront sous le nom de la « Grande Ligne », puis de la route 11, et enfin sous les noms de Boulevard du Curé-Labelle ou route 117.




Dernière mise-à-jour de l'article : Mardi 16 janvier 2024 à 22:31:29

Écrit par : Sylvain Poirier



ACTUALITÉ

Ginette Reno aborde sa récente perte de poids

« J'ai perdu une vingtaine de livres. Je pèse maintenant 194 livres. J'étais à 217 livres.

... Voir plus

Samedi 07 mai 2022 à 07:47:40

Ce footballeur universitaire devenu pimp écope de six ans de détention

L’Ontarien qui a été reconnu coupable de traite de personne a empoché jusqu’à 1800$ par jour

... Voir plus

Lundi 24 avril 2023 à 13:36:34

Un petit Nashville à Montréal, ça vous tente?

Jam Country Lanjeu

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:29:11