Song Title Goes here that will make it more cooler

Le Canadien en finale!

Ryan Remiorz

Écrit par : Martin Ayotte

MONTRÉAL — C’est officiel, c’est confirmé, le Canadien participera à la finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1993, année où il a aussi enlevé le précieux trophée pour la dernière fois!

Un but d’Artturi Lehkonen, à 1:39 minute de la prolongation, a permis au Canadien de vaincre les Golden Knights 3-2 et ainsi de remporter cette série demi-finale, contre toutes attentes, par quatre victoires à deux. Même si l’équipe ne pouvait encore accueillir plus de 3500 partisans, on a bien cru que le plafond de l’édifice allait sauter lorsque le Finlandais a déjoué Robin Lehner.

Phillip Danault, sur une superbe manœuvre, et Brendan Gallagher ont préparé le but de Lehkonen.

«C’est la Saint-Jean et je savais qu’il allait se passer quelque chose de gros aujourd’hui, a lancé Danault. Cette victoire, c’est une sensation extraordinaire, difficile à décrire. Comme Québécois aujourd’hui, je me sens béni. Mais voilà, ce n’est pas terminé. On en veut plus.»

Shea Weber, en avantage numérique, et Cole Caufield ont enfilé les autres buts des vainqueurs, qui ont forcé les Knights à jouer du hockey de rattrapage en prenant les devants 1-0 et 2-1. Encore et toujours, Carey Price a été brillant devant son filet, lui qui a bloqué 37 tirs, dont plusieurs très dangereux.

«Je suis fier de notre équipe, a expliqué Weber, qui participera à une première finale de la Coupe Stanley à sa 16e saison dans la Ligue nationale. Il nous reste quatre matchs à gagner, les quatre plus gros, avant d’atteindre notre objectif. Qu’on ait 35 ans comme moi ou 22 ans, on vit quelque chose de spécial présentement.»

 

Le Canadien affrontera maintenant la gagnant de la série opposant les Islanders de New York au Lightning de Tampa Bay, série qui est égale 3-3. Le match ultime aura lieu vendredi soir, à Tampa.

La grande finale débutera lundi, à Tampa Bay ou à New York.

«C’est une belle période pour être à Montréal, a mentionné Price. On travaille fort, on ne lâche jamais et ça rapporte.»

À l’extérieur du Centre Bell, ça a célébré fort. Déjà, avant le match, ils étaient des milliers à se préparer à vivre un grand moment. En milieu de soirée, le quadrilatère autour de l’amphithéâtre a même dû être fermé.

 

Richardson : «Du feu dans les yeux»

Luke Richardson n’avait que de bons mots pour ses joueurs à l’issue du match.

«Ces gars-là ont du feu dans les yeux, a-t-il dit. Ils travaillent tellement fort, vous n’avez pas idée. C’est un groupe spécial, je le répète. Ils méritent à 100% ce qui leur arrive.»

Richardson a avoué que les choses vont vite depuis qu’il a pris la relève de Dominique Ducharme en catastrophe. En passant, Ducharme s'est adressé rapidement à ses hommes après le match.

«Là, on va savourer le moment un peu, mais on va retourner au boulot samedi. Que ce soit le Lightning ou les Islanders, on va être prêts. Tampa est une grosse machine offensive et New York joue un peu comme nous. Ce sont deux belles équipes.»

Le Canadien, par ailleurs, a encore été parfait en désavantage numérique jeudi. Au total de la série, il a blanchi les Knights 15 fois et il n’a rien accordé lors des… 30 dernières fois où il a dû se débrouiller à court d’un ou deux hommes.

«Les gars sont totalement investis. On le voit là aussi.»

 

Des éloges pour Weber et Price

 

Tous ceux qui ont répondu aux questions des médias, jeudi soir, ont encensé le capitaine Shea Weber ainsi que Carey Price, les deux grands leaders des gagnants du trophée Clarence-Campbell, habituellement remis aux champions de la conférence de l’Ouest.

«Shea, c’est le meilleur capitaine que j’ai eu, a raconté Phillip Danault. Il a marqué un gros but ce soir et c’était beau de le voir content comme ça.»

«C’est le capitaine parfait, a enchaîné Luke Richardson. C’est un leader, un grand leader, celui que les gars ont envie de suivre. On est tellement heureux qu’il participe à la finale de la Coupe Stanley après toutes ces années.»

Au sujet de Price, Richardson a confié que son calme faisait quasiment peur.

«Ce que vous voyez de Carey sur la glace ou en entrevue, c’est vraiment lui. Son calme est rassurant, son calme aide tout le monde dans le vestiaire. Ce gardien est tellement bon pour nous.»

Impossible de le contredire.

 

 

 

Source : La Voix de l'Est │ Michel Tassé  




Dernière mise-à-jour de l'article : Vendredi 25 juin 2021 à 14:21:42

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Orange désactive une antenne 4G, elle est accusée d’avoir tué plusieurs vaches !

Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand vient d'ordonner la désactivation d'une antenne 4G pendant deux mois. Un éleveur de Haute-Loire prétend qu'elle nuit à la santé de son bétail. En effet, plusieurs bovins sont morts dans des circonstances inexpliquées depuis l'installation de l'antenne.

... Voir plus

Vendredi 27 mai 2022 à 16:45:38

Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans

Le Québec pleure le numéro 10. Le légendaire hockeyeur Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon, ont annoncé ses proches, vendredi.

... Voir plus

Vendredi 22 avril 2022 à 16:30:32

Si vous voyez cet insecte, n’y touchez pas !

Avec le beau temps qui revient, vous pourriez faire une découverte inusitée dans votre piscine : un léthocère d’Amérique.

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:10:24