Song Title Goes here that will make it more cooler

Défaite du Canadien: Fleury a donné le ton.

Écrit par : Martin Ayotte

Avant le match numéro un de cette série Canadien-Golden Knights, le dossier le plus intrigant était la façon dont allait se comporter Marc-André Fleury. Le gardien vedette au sourire éternel a une bête noire depuis le début de sa carrière et c’est le Tricolore. On l’a vu carrément craquer dans certains matchs par le passé contre le Canadien, ce qui donnait espoir aux fans du Québec.

Fleury s’est chargé lundi soir de montrer qu’il n’était plus ce jeune gardien qui pouvait être ébranlé facilement. Il a connu une excellente soirée, donnant le ton dans les premières minutes alors que le Canadien dominait les échanges.

Non, les hommes de Dominique Ducharme n’ont pas paru rouillés du tout. Au contraire, ils ont réussi à se fabriquer de bonnes petites chances de marquer… que Fleury a repoussées. Il a notamment volé Josh Anderson du bout de sa jambière extérieure. Une séquence importante puisque quelques instants plus tard, ses coéquipiers allaient chercher le premier filet après une mise en jeu en territoire offensif.

Ça s’est joué pas mal là, cette défaite de 4-1. En déficit pour la première fois depuis sept matchs, le Canadien a perdu son autorité. Les Golden Knights, eux, ont alors commencé à laminer les défenseurs ennemis et graduellement, ils sont venus à bout de la combativité de leurs opposants. Autant Fleury a été excellent dans les premières minutes du duel, autant il a eu la vie facile par la suite.

Ducharme devra trouver rapidement des ajustements. Ses trios étaient bâtis en fonction de gérer une avance. Il a équilibré ses effectifs, il fait rouler tout son monde. Le premier match lui a indiqué qu’il aura besoin de plus d’offensive, car Carey Price ne pourra pas faire des miracles à répétition face aux Golden Knights. Il a encore une fois été solide, Price. Mais il est confronté à une équipe différente des Jets et des Leafs. Une équipe dont la défensive génère beaucoup d’attaque. Il peut les freiner, mais il va avoir besoin de support offensif si le Canadien veut au moins faire douter l’équipe de leur ancien capitaine Max Pacioretty.

Dans cette optique, il serait bon de songer à ramener Tomas Tatar dans l’alignement. Tatar a perdu sa place parce qu’il jouait sur le pilote automatique, mais ça reste un athlète talentueux, qui peut menacer Fleury. Et qui doit mourir d’envie de se racheter, lui qui sera joueur autonome sans compensation dans quelques semaines. Ducharme n’a rien à perdre à lui accorder une autre chance.

 

 

Source :  Le Nouvelliste │ Steve Turcotte




Dernière mise-à-jour de l'article : Mardi 15 juin 2021 à 14:30:40

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

La grande chanteuse country Loretta Lynn n’est plus

Loretta Lynn, légende américaine de la musique country, qu'elle a largement influencée par ses textes, est décédée à l'âge de 90 ans, selon un communiqué de sa famille transmis à la presse américaine.

... Voir plus

Mardi 04 octobre 2022 à 13:01:03

Un petit Nashville à Montréal, ça vous tente?

Jam Country Lanjeu

... Voir plus

Dimanche 08 mai 2022 à 09:29:11

Ce footballeur universitaire devenu pimp écope de six ans de détention

L’Ontarien qui a été reconnu coupable de traite de personne a empoché jusqu’à 1800$ par jour

... Voir plus

Lundi 24 avril 2023 à 13:36:34