Non-respect des règles sanitaires: la mairesse pourrait-elle être mise à l'amende?

Écrit par : Martin Ayotte

Ça pourrait coûter cher à Valérie Plante mais aussi aux quatre autres personnes des quatre adresses différentes qui l’accompagnaient le 28 mai dernier sur une terrasse du Plateau Mont-Royal.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui est toujours dans la collecte d’information, a confirmé lundi à TVA Nouvelles être en contact avec le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour l’analyse de la preuve.

Aucun rapport d’infraction générale de 1000$ n’a été envoyé à Valérie Plante, souligne le SPVM; la décision n’a pas encore été prise.

Mme Plante regrette son geste, elle avait présenté ses excuses aux Montréalais.

«Les règles sont les mêmes pour tous», avait-elle déclaré.

Elle avait demandé aux Montréalais de ne pas baisser les bras et de demeurer disciplinés.

Elle mangeait avec une amie. Le chef du restaurant et deux membres de mon équipe sont venus s’asseoir avec nous [quelques] minutes. On aurait [dû] remettre nos masques. Ça montre qu’on doit être vigilants et qu’on n’est pas à l’abri d’une erreur malgré nos bonnes intentions», avait-elle admis.

L’amie évoquée par la mairesse est Isabelle Proulx-Hétu, une de ses adjointes à l’hôtel de ville, alors que le chef dont il est question est Danny St Pierre, que l'on peut voir de dos sur la photo.

Certains internautes ont ensuite salué son honnêteté et le fait qu’elle assume son erreur.

 

 

Source :  TVA Nouvelles │ YVES POIRIER




Dernière mise-à-jour de l'article : Lundi 07 juin 2021 à 15:29:45

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

***NOUVEAUTÉ*** Le courrier du Coeur - des mots pour des maux...

Radio Sexy Lounge et son courrier du COEUR

... Voir plus

Samedi 04 juin 2022 à 14:31:25

Bruce Willis a joué dans 33 films depuis 2018

L'acteur met fin au supplice des cinéphiles !

... Voir plus

Jeudi 31 mars 2022 à 14:55:51

Orange désactive une antenne 4G, elle est accusée d’avoir tué plusieurs vaches !

Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand vient d'ordonner la désactivation d'une antenne 4G pendant deux mois. Un éleveur de Haute-Loire prétend qu'elle nuit à la santé de son bétail. En effet, plusieurs bovins sont morts dans des circonstances inexpliquées depuis l'installation de l'antenne.

... Voir plus

Vendredi 27 mai 2022 à 16:45:38