Le jeu en ligne explose de 171 % chez Loto-Québec

PHOTO SEBASTIEN ST-JEAN

Écrit par : Martin Ayotte

La dernière année a fait mal à Loto-Québec qui a vu fondre comme neige au soleil ses profits de 66,2 % pour atteindre 457,6 millions $. La société d’État a toutefois limité ses pertes grâce à l’explosion de 171,1 % des ventes en ligne.

Vendredi, Loto-Québec a dévoilé les résultats pour son exercice financier 2020-2021. Durant cette période, les casinos et les salons de jeux de la société d’État ont été fermés durant environ neuf mois.


Loto-Québec a aussi dû mettre sur pause ses activités liées à la loterie vidéo, au bingo en réseau et au Kinzo en raison de la pandémie. Des milliers de travailleurs, soit plus de 4200, ont été remerciés temporairement.

Entre avril et mars, les ventes de Loto-Québec se sont élevées à 1,41 milliard $. Il s’agit d’une chute de 1,33 milliard $ (- 48,6 %) par rapport à 2019-2020.

Les casinos et les salons de jeux ont récolté un maigre 86,75 millions $, soit une baisse de 90 %. Le casino en ligne a toutefois connu une hausse fulgurante de 153,4 % avec des gains de 244,4 millions $.

Le secteur des loteries a également souffert ces derniers mois avec des ventes de 860,9 millions $, une baisse de 68,5 millions $ (-7,4 %). Les ventes en ligne pour les loteries ont atteint 123,9 millions $.

Il faut dire qu’au printemps 2020, la vente des billets chez les détaillants avait notamment été suspendues durant plusieurs semaines. Plusieurs joueurs s’étaient alors tournés vers les offres de jeux sur lotoquebec.com.

Quant au secteur des établissements de jeux avec les appareils de loterie vidéo, qui a dû composer avec la fermeture des bars, cette branche d’affaires a enregistré des ventes de 217,4 millions $ (-75,1 %).


Plus que dans le budget

La société d’État versera un dividende de 432,6 millions $ à l’État pour son dernier exercice, ce qui dépasse les prévisions du dernier budget Girard. Québec s’attendait à recevoir 398 millions $ de cette vache à lait.


« En raison de la pandémie de COVID-19, plusieurs activités commerciales de Loto-Québec ont été suspendues pendant une grande partie de l'exercice, ce qui a eu une incidence importante sur les produits et le résultat net», a indiqué l’ancienne présidente Lynne Roiter, qui a quitté le 30 mai.

Malgré les impacts de la COVID-19, Loto-Québec dit avoir maintenu son programme de commandites (9,3 millions $) pour les événements ainsi que son support envers les organismes sans but lucratif (6 millions $).

Cette semaine, Le Journal révélait que malgré la fermeture des établissements de jeux durant la majorité de l’année, Loto-Québec avait tout de même dépensé 1,97 million $ en heures supplémentaires.

Les travailleurs de soutien ont récolté 1,16 million $, le personnel professionnel 758 521 $ et les cadres 55 423 $.

Le gouvernement n’a pas encore dévoilé une date concernant la reprise des activités dans les casinos et les salons de jeux.  

 

 

Source : Agence QMI Journal de Montréal │ JEAN-MICHEL GENOIS GAGNON




Dernière mise-à-jour de l'article : Vendredi 04 juin 2021 à 13:43:09

Écrit par : Martin Ayotte



ACTUALITÉ

Le monde du country est en deuil. Julie Daraîche est décédée.

Celle qui étais surnommé ''la reine du country'' Julie Daraîche est décédée le 26 avril 2022

... Voir plus

Mardi 26 avril 2022 à 18:55:16

Bruce Willis a joué dans 33 films depuis 2018

L'acteur met fin au supplice des cinéphiles !

... Voir plus

Jeudi 31 mars 2022 à 14:55:51

Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans

Le Québec pleure le numéro 10. Le légendaire hockeyeur Guy Lafleur est décédé à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon, ont annoncé ses proches, vendredi.

... Voir plus

Vendredi 22 avril 2022 à 16:30:32